lqdc.blog4ever.com

lqdc.blog4ever.com

Si près, si loin - Reconversion (2.6)

 http://static.blog4ever.com/2012/01/636008/chateaudo-lointain-2-.jpg

 

A l'heure du débat autour de la réforme des rythmes scolaires, l'Education Nationale amorce une (nouvelle) mutation qui ressemble à s'y méprendre à un retour en arrière. Le nombre de postes pour le recrutement augmente de façon significative tandis que de plus en plus de matelots, dont je fais partie, quittent ou souhaitent quitter le navire. Le Mammouth n'est plus à un paradoxe près.

 

Du grand n'importe quoi

 

Y a-t-il des candidats pour venir renforcer les troupes ? Evidemment, si l'on en croit les dernières infos, certes peu fiables et parcellaires. Vu l'état de la société et du marché du travail, beaucoup risquent d'être intéressés par les sirènes du recrutement possible voir probable à venir. Les pauvres, ils ne savent pas dans quoi ils s'engagent... Je ne vais pas détailler les raisons (nombreuses) qui m'ont poussé à trouver d'urgence une nouvelle voie (pour les curieux, voir mes précédents articles reconversion)... J'insisterai juste sur le ridicule du slogan de cette campagne de recrutement, "ambition enseigner". Enseigner n'est plus du tout une ambition. Pour ma part c'est justement parce que j'ai un minimum d'ambition que je m'en vais. L'ambition de ceux qui arrivent sera de trouver un job qu'ils imaginent peut-être sûr, avec des vacances etc. Si leur ambition est d'étudier cinq ans pour faire un métier dans lequel un niveau Bac +2 suffit largement, tant mieux (pis?) pour eux. Ils se foutent clairement le doigt dans l'œil. Certains restent et d'autres arriveront par vocation, certes. Combien ? quelques pour cent ? La plupart continuent parce qu'ils n'ont pas le choix. Ceux qui viendront le feront pour de fausses raisons, et se précipitent au devant de graves désillusions. J'espère sincèrement me tromper et leur la souhaite bien bonne...

 

Communication de carnaval

 

Au fait, vous avez vu les affiches... Non ? Elles valent le coup d'œil... Sûr que les trois-là ne vont pas garder leur sourire longtemps. Le plus croustillant, une fois de plus, vient des slogans. "réussite de tous", "étudier l'esprit libre", "apprendre à apprendre"...  Rires (jaune). Nous sommes quelque part entre la démagogie totale et le simple foutage de gueule...

 

http://static.blog4ever.com/2012/01/636008/ambitionEnseigner.png

 

Voie sans issue

 

40 000 enseignants à trouver ou à ne pas laisser partir, autant dire que les portes de sortie(s) se ferment peu à peu. Déjà qu'elles n'étaient pas légion et qu'il fallait les forcer... Obtenir une disponibilité, une formation ou l'IDV va devenir de plus en plus compliqué. Et pourtant, le nombre de ceux qui tentent ou souhaitent tenter une reconversion ne cesse de prendre de l'ampleur. Depuis que je tiens ce blog et que j'ai moi-même entamé la procédure de départ, j'ai rencontré un nombre impressionnant de personnes dans mon cas. La quadrature du cercle porte décidément bien son nom. 

 

Avouez que la situation est assez paradoxale pour ne pas dire cocasse : d'un côté, ceux qui sont à l'intérieur veulent partir, et un immense appel d'air est organisé pour inciter des personnes de l'extérieur à venir, avec un certain succès...

 

http://static.blog4ever.com/2012/01/636008/2006_voie-sans_issue_noverraz.jpg


L'odyssée de π

 

Le chemin du retour est long et difficile. Il n'est indiqué nulle part. Il faut le trouver seul, le créer de ses propres pas, suivre l'ornière tracée par ceux qui l'ont arpenté les premiers. Il n'apparaît sur aucune carte, il est multiple, les points d'arrivée divers et variés. 

 

Voilà des mois que je l'ai emprunté. Des siècles. Je n'en vois toujours pas le bout même si chaque pas  me rapproche d'un hypothétique accomplissement. Je suis fatigué de cette situation. J'ai beau avoir réalisé les tâches dans l'ordre, le temps me presse. D'autant que, comme indiqué dans" l'édito" de cet article, les portes se ferment peu à peu.

 

A quand l'épilogue ?

 

Ma demande d'IDV est envoyée, mais les règles ayant apparemment changé depuis peu, il y a de fortes chances que je n'ai droit à rien. Je n'ai en effet pas gagné le moindre centime de l'EN en 2012 puisque j'étais en disponibilité et dorénavant, le calcul se fait sur l'année civile précédent la demande. Je dois me renseigner plus précisément, mais si mon informateur dit vrai, c'est quand même sacrément la b.... ! Dans le texte de 2009, il était en effet clairement mentionné que l'IDV avait été créée pour encourager la mobilité et la diversification des parcours professionnels, et permettre aux personnels de créer ou reprendre une entreprise voir mener à bien un projet personnel. Le dispositif était également valable pour les agents en dispo. Mais ça, c'était avant : un arrêt du Conseil d'État a affiné la règle. Voilà qui est fait !

 

http://static.blog4ever.com/2012/01/636008/p1040158_coupe_web.jpg

 

Cocon inconfortable

 

Pour remettre dans le bain ceux qui n'ont pas suivi, je termine mon master 2 info-com spé e-rédactionnel par un stage dans une agence de com'. Le diplôme étant quasi dans la poche (5 UE sur 6 déjà validés - le dernier c'est le stage - avec plus de 16 de moyenne), il me reste en gros à accomplir la dernière étape, trouver un job d'ici cet été. Non pas que le stage soit inintéressant, bien au contraire. Mais l'absence, ou quasi absence de revenu commence à me (nous) peser sérieusement. 

 

Autant dire que je vis actuellement dans une sorte de phase de chrysalide, dernier stade de développement,  de mue avant la métamorphose. La patience s'impose, donc...

 

Si près, si loin...

 

 



07/03/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres